Alors que le projet de loi sur le mariage pour tous est en examen au Sénat, le sénateur PS de Mayotte, Thani Mohamed Soilihi a rappelé à l’ordre les militants de Civitas venus manifester leur désapprobation devant la chambre haute à coup de prières et crucifix.

« Je m’étonne d’avoir entendu des membres de l’organisation Civitas prier devant l’entrée de notre assemblée, alors même que les prières de rue sont interdites depuis le 16 septembre 2011, au nom du principe de laïcité. Cette interdiction ne saurait s’appliquer qu’aux musulmans de ce pays, au nom cette fois-ci du principe d’égalité. » -Thani Mohamed Soilihi, Sénateur

Prière des homophobes de Civitas devant le Sénat

3 thoughts on “Un Sénateur rappelle aux homophobes que les Prières de Rue sont Interdites

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website