Aujourd’hui Nicolas Sarkozy s’est adressé au congrès américain, puis a participé à une conférence de presse avec son nouvel ami Georges W. Bush. Ce dernier, abruti comme à chaque fois, affichait ce sourire niaiseux, malgré l’évocation des sujets graves de ce monde. De son coté, Sarkozy a tenu bon et n’a pas trop été déstabilisé par la familiarité du président américain avec les journalistes. Et je reste agréablement séduis par l’activisme de Sarkozy. Je n’ai pas voté pour lui et ne suis pas d’accord avec le fond de sa politique. Mais j’aime la forme. J’aime l’action. Après une bonne vingtaine d’années d’inactions, et surtout les années Chirac, qui ont marqué une pause complète de la France, je suis bien content de voir que ça commence enfin à bouger. Je souhaite qu’il ne cède pas face aux grévistes. C’est la saison des grèves en France, c’est un marronnier (ndlr: un fait qui revient chaque année dans la presse). Bref, qu’il ne cède pas et continu à aller libérer des otages. Je suis fier de tout cela. Certains diront qu’ils montent les français les uns contre les autres. Mais avaient-ils besoin de lui? Non ce sont toujours les mêmes qui sont en grèves, les mêmes qui bloquent la France depuis 20 ans, les mêmes envers qui la majorité des Français ne veulent plus céder. Je dis tout cela, mais je reste un centriste convaincu, qui soutient Bayrou. Je me considère plutôt comme un centriste légèrement de gauche. Je suis pour le social, le mariage gay etc. mais aussi pour une économie prospère, libre mais modérée dans ses conséquences sociales. Bref… je juge sur les faits et rien que sur les faits et pour l’instant la balle est dans les mains de Sarkozy, pas de son parti conservateur, pas de ces partisans, mais des français qui veulent tout comme lui que cela bouge!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website