Le 6 octobre 1998, Matthew Shepard, étudiant à l’université du Wyoming, sort seul au Fireside Bar à Laramie, ses amis ayant décliné son invitation pour divers motifs1. Matthew se fait aborder par deux jeunes gens qui lui demandent s’il est homosexuel. Ayant répondu par l’affirmative, il se voit proposer un tour de voiture, qu’il accepte volontiers. Mais les jeunes gens emmènent Matthew en dehors de la ville et le font sortir à coup de crosse de 357 Magnum. L’ayant attaché à une barrière, ses agresseurs le frappent jusqu’à lui briser le crâne puis, le croyant mort, l’abandonnent. Prévenus par un cycliste ayant chuté près de lui, les secours arrivent sur place 18 heures après l’agression et le ramènent à l’hôpital de Poudre Valley, Colorado, où il meurt le soir du lundi 12 octobre, après plusieurs jours de coma, entouré des siens.

site de la fondation Matthiew Shepard : www.matthewshepard.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website