François Hollande a reçu l’inter-LGBT et a regretté ses propos. La liberté de conscience des maires ne sera donc pas dans le texte de loi sur le mariage pour tous. Tout le monde devra respecter la loi !

Fin de la polémique.

4 thoughts on “Liberté de conscience : François Hollande regrette ses propos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website