La série qui me marqua, culturellement, esthétiquement et sexuellement n’est plus. Queer as Folk: Épopée dramatico-comique d’un groupe de gay et de leur entourage. Tous les types de personnage sont représentés. C’est réaliste car l’on peut s’identifier facilement. De la folle à l’intello, du baiseur fou au novice. Il y en avait pour tout le monde. Le vide n’a toujours pas été comblé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website