Qui ose dire qu’il peut m’apprendre les sentiments
Ou me montrer ce qu’il faut faire pour être grand
Qui peut changer ce que je porte dans mon sang
Qui a le droit de m’interdire d’être vivant
De quel côté se trouvent les bons ou les méchants
Leurs évangiles ont fait de moi un non-croyant.
La vie ne m’apprend rien
Je voulais juste un peu parler
Choisir un train
La vie ne m’apprend rien
J’aimerais tellement m’accrocher
Prendre un chemin
Mais je ne peux pas, je ne sais pas
Et je reste planté là
Les lois ne font plus les hommes
Mais quelques hommes font la loi
Je ne peux pas, je ne sais pas
Et je reste planté là
A ceux qui croient que mon argent endort ma tête
Je dis qu’il ne suffit pas d’être pauvre pour être honnête
Ils croient peut-être que la liberté s’achète
Que reste-t-il des idéaux sous la mitraille
Quand leurs prêcheurs sont à l’abri de la bataille
La vie des morts n’est plus sauvée que par des médailles
La vie ne m’apprend rien
Je voulais juste un peu parler…

Daniel Balavoine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website