Dans les années 80, Donna Summer avait choqué la communauté gay en ayant déclaré que « le sida était la punition de dieu à l’encontre des homos ». Des propos qui auraient été déformés, mais qui ont dévasté l’image de la Reine du Disco. À l’époque, Donna Summer avait écrit une lettre d’excuse et de clarification à l’association ACT UP. Voici le document ressorti des archives.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website