Après le scandale du sang contaminé dans les années 80 : c’est un nouveau scandale qui se profile. La PrEP, traitement préventif du SIDA, n’est toujours pas disponible en France, alors qu’il a fait ses preuves et est disponible aux USA depuis 2 ans.

L’autorisation de mise en vente du Truvada en France à titre préventif traîne depuis des mois et ceci malgré le succès de l’essai français ipergay et d’autres études européennes. Aux USA : les résultats sont extrêmement probants. La PrEP consiste à prendre un comprimé de Truvada avant et après un rapport à risque ce qui permet d’empêcher la contamination par le VIH. Cela ne conviendra peut-être pas à tout le monde, certains y verront un encouragement au bareback et à l’abandon de la capote, mais c’est en multipliant les moyens de préventions que l’on fera reculer l’épidémie du Sida. Il n’y a pas de solution idéale, mais le médicament est là et il ne faut plus attendre pour autoriser les médecins à le prescrire aux personnes les plus à risque.

François Hollande, le gouvernement de Manuel Valls et l’Agence nationale de sécurité du médicament veulent faire des économies au prix de nouvelles contaminations : c’est inadmissible !

Fatigay rejoint AIDES et exige que la PrEP soit rendue disponible maintenant et pour tous !

Lire le communiqué d’AIDES sur aides.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website