Plus d’une décennie après la famine qui a tué plus d’un million de personnes : la Corée du Nord est une nouvelle fois confrontée à un manque criant de nourriture.

North_Korea_Grunge_Flag_by_think0

Selon le Telegraph, des familles entières ont dû parcourir les campagnes pour trouver des plantes sauvages en guise de nourriture. « Certaines personnes sont amenées à manger du fumier quand elles ne peuvent pas obtenir du riz ou du maïs. »

L’ONU affirme que la Corée du Nord fait face à sa pire pénurie alimentaire depuis une décennie, avec six millions de personnes à risque (sur une population de 24 millions). Il s’agit des conséquences de la mauvaise gestion économique du pays, de son système de planification centralisée, mais également d’une série de mauvaises récoltes causées par des hivers rigoureux et des inondations, à laquelle s’ajoute la réticence du régime à réduire ses réserves monétaires pour l’achat de nourriture. Les agences d’aide indiquent que le gouvernement réduit les rations alimentaires à seulement 200 g par jour (à peine un dixième de ce qui est nécessaire).

Inside North Korea – The Telegraph

Lire aussi : Photos rares de la Corée du Nord et La Corée du Nord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website