Jean-Marie Cavada lâche François Bayrou. L’opportuniste va désormais se présenter sous la bannière UMP. Cet homme n’a jamais été intègre. Alors qu’il était un "soit disant" journaliste, il faisait les questions et les réponses. A la tête de Radio-France, il faisait tout passer en force, tel un petit dictateur. Voici donc la suite logique pour ce pourri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website