En mai dernier, Jamey Rodermeyer, un jeune adolescent américain a participé à la campagne “It gets better” en postant un témoignage vidéo plein d’espoir sur le web.
Quatre mois plus tard, âgé seulement de 14 ans, il s’est suicidé.

remote_image20110920-30421-a5b3xy-0

Ces parents savaient qu’il avait été victime d’intimidation à cause de son homosexualité depuis des années, mais ils pensaient qu’il allait de mieux en mieux, notamment depuis qu’il était entré au collège. Il n’en était rien. Ses amis ont confirmé qu’il continuait bel et bien à subir les persécutions homophobes de certains. Le jeune garçon avec le temps avait appris à cacher sa souffrance.

Dans son message, il soulignait le rôle important qu’avaient joué les appels à la tolérance de Lady Gaga sur le fait d’être né ainsi (Born This Way). Lady Gaga a rendu hommage à Jamey lors d’un concert à Las Vegas en lui dédiant sa chanson Hair : «Cette chanson parle du fait que votre identité est tout ce que vous avez lorsque vous êtes à l’école. Donc ce soir, Jamey, je sais que tu es quelque part là-haut et que tu nous regardes. Tu n’es pas une victime, tu es une leçon pour nous tous.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website