Frigide Barjot organisatrice des manifestations homophobes

Frigide Barjot et son mari ont été sommés par Bertrand Delanoë de régulariser leur situation. En effet, ils occupent un HLM d ‘une superficie de 173 m², situé non loin du Champ-de-Mars à Paris, dans le 15e arrondissement et y ont domicilié leur société « Jalons ». Or, leur bail interdit toute activité commerciale. De plus la société paierait un loyer aux époux. Le couple se sous-louerait ainsi une partie de l’appartement, ce qui est également interdit par la Régie immobilière de la ville de Paris. Le maire de Paris a souhaité attendre la fin des manifestations contre le mariage pour tous, en repoussant l’envoi de la demande de mise en conformité. Ce logement social aurait été fourni par la mairie de Paris dans les années 1980. Basile de Koch, le mari de Barjot était alors la plume de Charles Pasqua, ministre de l’Intérieur dans le gouvernement Chirac.

15 thoughts on “Frigide Barjot expulsée de son HLM

Commentaires