CINEMA GAY : Tom à la ferme de Xavier Dolan 03

Le nouveau film de Xavier Dolan, une adaptation de la pièce de théâtre du même nom de Michel Marc Bouchard, sort dans les salles ce mercredi 16 avril 2014.

C’est un épisode douloureux de la vie de Tom, jeune publicitaire citadin qui se retrouve soudainement plongé dans la campagne profonde. Venu aux funérailles de son amant, il découvre que la mère du défunt ne sait rien de leur relation et que son frère veut tout faire pour qu’elle reste cachée. Ce dernier lui impose alors un jeu de rôles malsain visant à protéger sa mère et l’honneur de leur famille. Une relation toxique s’amorce très vite pour ne s’arrêter que lorsque la vérité éclatera enfin, quelles qu’en soient les conséquences.

CINEMA GAY : Tom à la ferme de Xavier Dolan 02

Avec un titre à caractère bucolique, on ne s’attend pas vraiment à entrer dans un thriller psychologique. Tom à la ferme est d’abord un récit sur l’homophobie en milieu rural, mais c’est aussi une réflexion sur le deuil et une romance SM.

CINEMA GAY : Tom à la ferme de Xavier Dolan

Pour son quatrième film, le réalisateur canadien nous livre une œuvre moins baroque que ses précédentes, mais encore plus tourmentée et charnelle. Xavier Dolan s’empare brillamment des codes du thriller avec cette évocation angoissante et sensuelle d’un deuil empesé par les non-dits. L’atmosphère est lourde, étouffante. Et cet aspect oppressant et haletant est accentué par une musique idéalement choisie et par cette ferme qui sert de décor principal, car elle n’est pas du tout traditionnelle ou paysanne, mais moderne et industrialisée. Et si on y ajoute cette brume quasi permanente qui sépare cette ferme du bourg le plus proche, le sentiment de mal-être est encore plus perceptible. Habitants et personnages principaux du film sont loin également du sourire et de la joie de vivre, même si parfois la tension se relâche et la situation laisse place à un trait d’humour, voire un éclat de rire.



Violent, triste, dérangeant, pesant, dur, énervant, éprouvant… mais beau, très beau film, servi par des acteurs impeccables.

Frédéric Masson pour Fatigay

Tom à la ferme : le 16 avril 2014 au cinéma !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website