Christine Boutin s'en prend à Nelson Mandela

L’homophobie de Christine Boutin n’a pas de limites. L’opposante à l’égalité des droits a décidé d’élargir son champ d’attaque et de tirer sur une ambulance. Lors d’une conférence à l’institut de la démocratie et de la coopération, celle-ci a minimisé l’héroïsme de Nelson Mandela dans sa lutte contre l’apartheid en précisant qu’à sa sortie de prison en 1994 : il avait préparé une constitution pour l’Afrique du Sud dans laquelle étaient inscrits les principes permettant le mariage gay et l’avortement.

Je me posais la question de savoir pourquoi monsieur Mandela (et je ne m’attaque qu’à une icône) avait un tel rayonnement dans le monde ? Certes, il a lutté contre l’apartheid, mais il y a d’autres responsables politiques dans le monde qui ont fait de la prison, qui ont lutté pour la liberté, mais qui n’ont pas eu cette audience mondiale. Tout homme politique en France a essayé (et moi-même j’ai été tentée, mais grâce à Dieu je n’en ai pas eu) d’avoir sa photo à côté de Mandela. Car avoir votre photo à côté de Mandela fait de vous un vrai un politique institutionnel. Pourquoi? Il y a d’autres hommes et femmes politiques qui méritent autant d’audience que monsieur Mandela.

Et bien, en allant en Afrique du Sud, j’ai eu la réponse à ma question. Elle est la suivante : quand monsieur Mandela est sorti de prison en 1994, il a préparé une constitution, sortie en 1996 en Afrique du Sud, dans laquelle (et c’est le premier pays au monde) ont été inscrits les principes constitutionnels permettant le mariage gay et l’avortement. – Christine Boutin

10 thoughts on “Christine Boutin s’en prend à Nelson Mandela

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website